Le Site de Béatrice et Gilles BATAILLE-WINTERHALTER

RETOUR

FAMILLE FUCHS

IL EST EVIDENT QUE LES "FUCHS" TIRENT LEUR NOM, A L'ORIGINE DE LEUR CARACTERE OU DE LEUR APPARENCE PHYSIQUE. AINSI POUVAIT ÊTRE AFFUBLE DE CE SURNOM UNE PERSONNE : A CAUSE DE CES CHEVEUX ROUX, A CAUSE DE SON ESPRIT INVENTIF, A CAUSE DU PORT D'UNE PEAU DE RENARD OU DU COMMERCE DES PEAUX, DU FAIT D'AVOIR TUE UN RENARD OU ... DE L'AVOIR MANQUE !

IL S'AGIT D'UN DES PATRONYME LE PLUS REPANDU EN ALLEMAGNE.

IL S'AGIT D'UN SURNOM DONNE DE TOUS TEMPS A UNE PERSONNE INVENTIVE, ASTUCIEUSE OU INGENIEUSE.

D'APRES CERTAINS ECRITS ANCIENS, CELA S'ECRIVAIT : "VUHS" ou "FUHS"

on cite :

UNE AUTRE PISTE NOUS AMENE A RETENIR L'IDEE DU SOBRIQUET LIE A LA COULEUR DES CHEVEUX

on cite :

. en 1295, le propriétaire d'une métairie, "dictus caput Foxutum" une autre fois, le même, "caput foscum", nom provenant de l'adjectif "fuscus" signifiant "foncé", à Buchenstein (Dolomites)

IL S'AGIT D'UN NOM DE FAMILLE EGALEMENT TRES REPANDU EN SUISSE ALLEMANDE ET DANS LA REGION DE FRIBOURG.

DANS LE CANTON D'ARGOVIE VIVAIENT DEUX ANCIENNES FAMILLES BOURGEOISES A HORNUSSEN QUI POSSEDAIENT DES ARMOIRIES : "parti d'azur à trois étoiles d'or, et d'argent à une tête de renard d'or".

DANS LE CANTON DE BERNE, ON CITE DES FAMILLES BOURGEOISES A BLAUEN, MÜRREN ET BRIENZ.

on cite :

A FRIBOURG, UNE FAMILLE :

on cite :

. HEINRICH, notaire, de Heiligkreuz en Thurgovie, acquit l'indigénat de Fribourg en 1593 et le patriciat en 1609, ses armoiries : "de gueules à la bande d'or chargée d'un renard du premier"

. HEINRICH, fils du précédent,chanoine de Saint-Nicolas en 1649, administrateur de la Commanderie de Saint-Jean de 1665 à 1675, il décède le 2' janvier 1689

A LUCERNE, UNE FAMILLE EST REPRESENTEE AU CONSEIL DES LE MILIEU DU XVIEME SIECLE

on cite :

DANS LE CANTON DE SAINT-GALL, UNE FAMILLE ORIGINAIRE DE BICHELSEE DEVIENT BOURGEOISE A RAPPERSWILM EN 1516 ET OCCUPERA LES PLUS HAUTES FONCTIONS. SES ARMOIRIES : "d'or au renard ravissant de gueules soutenu de trois coupeaux de sinople"

on cite :

DANS LE CANTON DE SCHWYZ, UNE FAMILLE ETABLIE PRIMITIVEMENT DANS LA MARCHE, PUIS REPANDUE ENSUITE DANS LE RESTE DU CANTON EST MENTIONNEE DES LA PREMIERE MOITIE DU XIIEME SIECLE ET A PARTIR DE 1230 A EINSIEDELN. SES ARMOIRIES : "d'azur au renard ravissant accompagné d'une étoile d'or en chef et de trois coupeaux de sinople en pointe". DE CETTE FAMILLE SONT ISSUS DES ECCLESIASTIQUES ET DES FONCTIONNAIRES COMMUNAUX.DANS LA COMMUNE DE FREINBACH SE TROUVE LE FUCHSENBERG QUI TIRE SON NOM D'UNE ANCIENNE FAMILLE DU VILLAGE ORIGINAIRE DE MUOTATAL.

DANS LE CANTON DE SOLEURE, DEBUT DU XVIIIEME SIECLE, UNE FAMILLE ACCEDE A LA BOURGEOISIE

on cite :

.JOHANN-JAKOB, de Günsberg, charpentier et aubergiste à l'étoile, bourgeois en 1704, possedant des armoiries : "d'or à bande d'azur chargée d'un renard de gueules.

DANS LE VALAIS ON TROUVE UNE TRES ANCIENNE FAMILLE A SAINT-NICOLAS ET A GRÄCHEN, D'OU ELLE SE REPANDIT A EMD ET A VIEGE

on cite :